Rechercher

Qu'est-ce qu'une vraie pierre naturelle?



Beaucoup d'entre vous se demandent comment reconnaître une pierre naturelle


Dans ce petit billet, je vais vous indiquer comment y voir plus clair et dans un second post, dédié à la malachite, je vous exposerai les différences majeures que tout le monde peut reconnaître facilement lors d'achat de malachite. Pierre naturelle vs pierre synthétique.


Une pierre naturelle est une pierre d’origine minérale ou organique.

D'après les spécialistes en gemmologie, la planète Terre abrite environ 450 espèces de pierres qui ont des caractéristiques et des couleurs différentes. Elles sont classées en plusieurs catégories:


* Les pierres précieuses (diamant, saphir, rubis, émeraude), qui présentent les plus belles qualités esthétiques, robustesse...

* Les pierres semi-précieuses aussi appelées pierres fines

* Les pierres ornementales aussi appelées pierres dures, qui sont des pierres opaques telles que le lapis-lazuli, l’onyx...

* Les gemmes issues de matières organiques animale (corail, perles, ivoire…) ou végétale (ex : ambre, ivoire végétal…)


Comment reconnaître une pierre contrefaite?


Tout d'abord,c'est l’origine du minéral qui fait la différence. La pierre traitée est une pierre naturelle dont on a modifié l’aspect. Il existe différentes méthodes pour modifier l’apparence d’un minéral. Les deux plus courantes sont: la teinture et la chauffe.

Les pierres ayant subi un tel traitement restent d’origine naturelle et gardent une énergie intrinsèque.


Dans le cas d’une pierre traitée, la couleur apparente ne correspond pas à la couleur naturelle du minéral et il y a donc décalage entre les propriétés que l'on donnerait à la pierre en la voyant, et celles qu’elle possède réellement.


Qu'est-ce qu'une pierre naturelle teintée ?


Sachez qu'une pierre naturelle teintée reste une pierre naturelle, mais elle a subi un traitement qui permet de la rendre plus esthétique, car aujourd'hui la plupart des personnes s'intéressent essentiellement à l'esthétique des pierres. Cela doit être joli...


Le principe est d’appliquer de la teinte de couleur sur le minéral pour améliorer sa nuance.

Cette procédure n’a aucune influence sur les caractéristiques de la pierre, cependant, en lithothérapie nous ne conseillons pas l'utilisation des pierres teintées.


Qu'est-ce qu'une pierre de synthèse?


Ce sont des pierres qui imitent très bien les pierres naturelles et leur ressemblance est vraiment trompeuse pour un œil non expérimenté.

Il faut savoir que celles-ci sont juste esthétiques et ne possèdent aucune caractéristique de vibration ou autre. Elles ne sont absolument pas bénéfiques pour l'homme et leur apparence se détériore au fur et à mesure du temps.

Les pierres contrefaites servent généralement à fabriquer des bijoux fantaisie. Notons qu’il existe deux sortes d’imitation.

Les fabricants utilisent des matières premières issues des vraies gemmes. Elles peuvent imiter une pierre naturelle, non seulement au niveau de l’esthétique, mais aussi de la composition.

Cependant, il est toujours possible de savoir qu’elles sont fausses. En général, les inclusions de leur synthèse sont souvent visibles.


PIERRE DE SUBSTITUT

Les substituts peuvent aussi imiter une vraie gemme, mais seulement au niveau de l’apparence. Leurs fabricants utilisent d’autres matières comme du plastique, du verre, des résines ou des doublets. Pour savoir s’il s’agit d’une pierre de substitut ou d’une pierre naturelle, il y a divers indices visuels à prendre en compte. Voici justement quelques informations qui pourraient vous aider.



PIERRE EN PLASTIQUE

Elle est fabriquée avec de la résine ou de la plastique. En général, il est possible de reconnaître la pierre en plastique. Il suffit de l’exposer à la flamme d’un briquet. Elle va alors se fondre et dégager une odeur de plastique brûlée. Cependant, la prudence est de mise. Car, certaines vraies pierres ne résistent pas à la flamme. Attention c’est le cas de l’ambre, celle-ci est une résine naturelle, ne la chauffez pas!


PIERRE EN VERRE

Son nom l’indique bien, cette pierre d’imitation est fabriquée en verre, obtenu par fusion. Comment la reconnaître ? En général, elle présente des défauts, notamment des arrêtes, des cassures conchoïdales c’est-à-dire franches, courbes et lisses à l’aspect d’un cône.

En regardant bien la pierre, vous pouvez également trouver des bulles rondes ou allongées à l’intérieur de celle-ci. Elle change aussi d’apparence à l’usure.



PIERRE TEINTÉE VS PIERRE SYNTHÉTIQUE

Il ne faut pas confondre pierres teintées et pierres synthétiques.

La pierre naturelle teintée se trouve dans la nature, mais peut toutefois avoir subi un traitement pour améliorer son apparence. Il s’agit généralement de teinte de couleur que l’on va appliquer à la pierre pour embellir sa couleur.

La pierre de synthèse elle, est entièrement fabriquée par l’homme dans un laboratoire et ne possède donc aucun bénéfice pour l’homme.

Les fabricants peu scrupuleux qui mettent au point les contrefaçons de pierre utilisent du verre synthétique. Ceci afin de pouvoir mettre au point leurs produits. Pour pouvoir leur donner un aspect « vrai », ils viendront y ajouter de la couleur ou bien d’autres matières en complément. Tout est fait pour que vous n’arriviez pas forcément à distinguer la supercherie.


En général, les pierres les plus rares sont les plus concernées par la contrefaçon. Elles sont très demandées en lithothérapie du fait de leurs nombreuses vertus. Voici quelques-unes d’entre elles et les moyens d’éviter la tromperie lors de leurs achats:

le lapis lazuli - l'agate - la turquoise- la citrine - l'opaline et l'ambre.



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'Opale